L’hygiène et la Salubrité dans le Maquillage Semi Permanent

Maquillage semi-permanent : Qu’en est-il de l’hygiène et la salubrité ?

Vous souhaitez sauter le pas du maquillage semi-permanent mais vous vous questionnez sur les aspects essentiels de l’hygiène et de la santé ? Le métier de dermographe est soumis à un règlement strict afin de proposer les soins dans les meilleures conditions. L’institut dédié à la beauté des yeux Le Temps d’un Regard fait le point pour vous sur la question…

Maquillage semi-permanent : Qu’est-ce-que c’est ?

Le maquillage semi-permanent consiste à introduire des pigments minéraux sous la peau à l’aide d’aiguilles stériles à usage unique. Ce soin spécifique s’adresse aux néophytes du maquillage ou aux personnes qui souhaitent gagner du temps chaque matin avant de commencer leur activité.

Elle permet également de rectifier une légère asymétrie du visage ou de garder une mine fraîche parfaitement maquillée. Un maquillage semi-permanent présente une durée de trois ans en moyenne pouvant nécessiter des retouches régulières.

Ce genre de prestation s’applique sur certaines zones du visage comme les sourcils, les lèvres ou les yeux. Le maquillage semi-permanent pourra, par exemple, épaissir une ligne de sourcil peu fournie ou mettre en valeur une bouche trop fine.

Hygiène et salubrité : une profession encadrée

1.Les dermographes

Les professionnels sont soumis à un règlement strict afin de prodiguer leurs soins dans des conditions d’hygiène exceptionnelles. En effet, le Code de la santé encadre tout acte représentant une infraction cutanée comme le tatouage ou le perçage.

Par conséquent, la profession de dermographe exigent un enregistrement administratif avant le début de leur activité. Celui-ci doit impérativement s’accompagner d’une formation à l’hygiène et la salubrité hospitalière pour pouvoir effectuer une micro-pigmentation.

Cet obligation découle de l’article R1311-3 du code de Santé Publique du 12 décembre 2008. Le spécialiste s’engage alors à utiliser des ustensiles stérilisés à chaque étape de la séance (gants, aiguilles, draps etc..). Il devra s’assurer de la salubrité de ses locaux avec une gestion irréprochable des déchets engagés.

2.Contact au client

Notons qu’un dermographe spécialisé doit impérativement informer la clientèle des risques liés à sa technique de soin. Il devra notamment lui délivrer un questionnaire de santé pour connaître son terrain médical et mettre en lumière certaines contre-indications. Le dermographe devra aussi s’assurer de ne pas effectuer de prestations sur un mineur sans consentement de son tuteur.

3.Les produits utilisés

L’article L.513-10-3 du Code de la santé définit également la qualité des matières premières utilisées au cours de la micro-pigmentation. Le règlement est particulièrement stricte sur les conditions de fabrication, de conditionnement et d’importation des pigments. Le produit du tatouage devra dont être stérile et indiquer scrupuleusement les mentions légales sur l’emballage.

Où est notre salon du Val-de-Marne ?

Le Temps d’un Regard réalise des prestations spécialisées dans le maquillage semi-permanent et la micro-pigmentation des sourcils. Nous exerçons dans la ville du Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne) à proximité de Fontenay-Sous-Bois, Nogent-Sur-Marne, Neuilly-Sur-Marne, Montreuil, Vincennes, Créteil et Champigny sur Marne.

hygiene et salubrité dans le maquillage semi permanent

Nos Autres Articles

Voir toutes nos actualités
Accueil Appelez Retrouvez Contact